Alexandre Dallenbach : nouvelle étape pour RIO 2016

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

Après un an, Alexandre Dällenbach retourne à Barcelone pour sa deuxième compétition de la saison. Le week-end dernier se déroulait l’Open Spanish International, où Alexandre finissait 11ème lors de l’édition 2015. C’est une nouvelle étape franchie sur sa route pour RIO 2016. S’y affiche un bilan plutôt positive, bien qu’il y ait encore du travail !

Il commence la compétition avec une certaine incertitude. La veille, il couvre encore une grippe qui l’avait obligé à rester au lit la semaine précédant son départ pour l’Espagne.

Malgré une condition physique amoindrie, l’athlète suisse prend le départ. Il réalise une natation correcte avec un temps de 2’01, ce qui lui confère la huitième position à ce stade la compétition.

Il enchaîne sa journée de pentathlète avec l’épreuve de l’escrime. Les progrès se font ressentir depuis ses débuts en pentathlon moderne. Avec un an de pratique à son actif, il réalise la performance de 29 victoires pour 12 défaites. Il domine alors la compétition aux côtés des meilleurs mondiaux.

Vers 14h, c’est le moment de prendre les rênes pour l’épreuve de l’équitation, et là encore il se surpasse. Il réalise un parcours hippique parfait. Il récolte 300 points et figure au titre de meilleur cavalier. Ce jour, seul trois cavaliers sur quarante réussissent à terminer le tour de manège.

Cette performance lui permet de prendre le départ du combiné avec le dossard numéro un. C’est une première pour le jeune sportif.

Fin de journée, l’épreuve du combiné change malheureusement la donne. Dällenbach n’arrive pas à ajuster son tir, l’effet certain d’un peu de pression, et de fatigue. Son corps le rappelle à l’ordre. Il finit alors sa course à pieds ralentit. C’est tout de même avec succès qu’il prend la 9ème place, sur une compétition où le niveau était très fort cette année. Il ne reste que six places pour les jeux olympiques dans le monde. C’est une véritable course contre la montre pour toutes les nations non-qualifiées. Il va falloir se démarquer !

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »